Le traitement de l'eau dans les structures d'accueil

Obligations et responsabilités du propriétaire et du responsable de l’installation relatives à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine.

«Salus per Aquam», la santé à travers l’eau, comme disaient les anciens Romains. Naturellement c’est encore vrai, surtout quand on parle de traitement de l’eau potable.

Pour sauvegarder notre santé, il est obligatoire de sauvegarder l’intégrité des eaux du réseau destinées à la consommation humaine jusqu’au robinet ou point d’utilisation.

De nombreuses études épidémiologiques internationales ont confirmé que le Calcium, le Magnésium, le Potassium et le Résidu Sec, doivent être présents dans les eaux destinées à la consommation humaine, étant donné qu’ils ont un effet dissuasif contre les différentes pathologies dégénératives, y compris les pathologies cardiovasculaires.

Dans les installations civiles et dans les installations industrielles alimentaires, toutes les eaux destinées à la consommation humaine doivent être acheminées sur une ligne spécifique et isolée du contact avec l’eau destinée à l’utilisation technique.

Physico

Si, dans la ligne destinée à l’utilisation technique, les typologies de traitement utilisées ne sont pas soumises à l’obligation de respect des normes sanitaires, les eaux sur la ligne destinée à la consommation humaine sont au contraire soumises à des normes sanitaires très rigoureuses.

L’eau destinée à la consommation humaine fournie par le réseau de distribution d’eau doit respecter un protocole réglementaire qui impose la présence de Sels minéraux indispensables pour la santé de notre organisme aux valeurs de concentration indiquées dans le D.Lgs. n° 31 du 02/02/2001 qui applique les indications de la Directive Européenne 98/83/CE relatives à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine.

La réglementation générale en vigueur impose des obligations sanitaires pour la fourniture d’eau sanitairement sûre au point d'entrée/compteur (point of entry), etpour le maintien de la même qualité jusqu'au pointd'utilisation/robinet (point of use).

Par conséquent, si la société de distribution d’eau doit fournir l’eau à une concentration minérale correcte au point of entry/point d’entrée, l’utilisateur est d’autre part obligé de maintenir cette composition minérale et biologique inaltérée jusqu’au point d’utilisation finale de son installation hydraulique, à savoir jusqu’au point of use/robinet.

Afin d’imposer le respect de la fourniture et du maintien de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine, des amendes lourdes ont été prévues pour les contrevenants.

La législation sur le traitement de l’eau destinée à la consommation humaine

  • Directive Européenne 98/83/CE relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine;
  • Décret Législatif 2 février 2001, n° 31 en application de la Directive Européenne 98/83/CE;
  • Décret Ministériel 7 février 2012, n° 25 dispositions techniques concernant les appareils finalisés au traitement de l’eau destinée à la consommation humaine;
  • 20/03/2013 Lines Directices sur les dispositifs de traitement des eaux desinées à la consommation humaine au sens du Décret Ministériel 7 février 2012, n°25.
  • HACCP (Analyse des risques et paramètres critiques de contrôle): Règlement CE 852/2004 publié le 29 Avril 2004.

Les acteurs privés et publics qui doivent respecter cette obligation sont les suivants:

  • Les propriétaires d’habitations et d’immeubles;
  • Les syndics de copropriété et les responsables de l’installation;
  • Les gérants de restaurants, hôtels, hôpitaux et foyers;
  • Les entreprises du secteur alimentaire et toutes les structures qui fournissent dans leurs installations de l’eau destinée à la consommation humaine et en contact avec des denrées alimentaires.

Une fois les dispositions sanitaires respectées, nous savons que la charge minérale de ces eaux, dans la phase de réchauffage, forme des dépôts minéraux solides qui réduisent l’efficacité énergétique des appareils chauffants.

En maintenant la qualité de l’eau fournie par le réseau inaltérée, les typologies de traitement pouvant allier la sécurité sanitaire avec l’efficacité énergétique atteignent un nombre limité.

PHYSICO: réduire la production de dépôts et la charge bactérienne en maintenant la chimie de l’eau inaltérée.

Bypass

PHYSICO, le traitement testé par les plus importants laboratoires de recherche italiens et par des milliers d’applications dans plusieurs pays et secteurs d’utilisation, permet de réduire nettement la production des dépôts minéraux en maintenant la composition chimique de l’eau fournie inaltérée.

Ce traitement fonctionne sans additifs chimiques, sans sels, sans maintenance et avec une efficacité constante dans le temps.

Il est en mesure de réduire de 60/70% la charge bactérienne éventuelle et par conséquent, il ne comporte aucun risque de prolifération bactérienne, contrairement à d’autres types de traitement.

Étant donné qu’il rend l’eau à l’environnement telle qu’elle est reçue, ce traitement améliore nettement l’impact environnemental dans l’action de rejet des eaux usées.

Par conséquent, Physico prévient:

  • La détérioration et l’inefficacité des conduites et leur rupture possible;
  • L'incrustation des résistances électriques des électroménagers tels que le lave-linge et le lave-vaisselle, entraînant une augmentation de la consommation d’énergie électrique et donc un rendement inférieur;
  • Les incrustations au niveau des échangeurs de chaleur et des autres composants des chaudières pour la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage, comportant des inefficacités et des coûts de maintenance;
  • Les inefficacités des appareils de refroidissement (tours d’évaporation, condensateurs pour groupes frigorifiques, etc.).

Des documentations techniques et commerciales sont disponibles après l’enregistrement

Autorisation de traitement des données personnelles

PHYSICO® breveté et fabriqué par Tecnoacque®, siège social Via Vò di Placca, 18 - 35020 Due Carrare - Padova - Italie – N° de TVA IT02556080287
Tel. +39 049 91 25 688 - info@tecnoacque.com - www.tecnoacque.com - info@physico.eu - www.physico.eu